A quoi correspondent les étoiles de la classification des campings ?

Le nombre d’étoiles qu’on donne aux établissements de campings représente la classification des campings. De ce fait, on ne donne pas le nombre d’étoiles au hasard. Il y a des normes et des procédures particulières à suivre.

L’autorité décisionnaire de l’attribution

La classification de campings est le pouvoir de l’organisme de contrôle qu’on appelle commission départementale de l’action touristique (ou communément appelé le CDAT). Toutes les parties prenantes du secteur touristique sont représentées au sein de cette commission comme les syndicats de l’hôtellerie, les représentants des usagers de camping et même les représentants de l’administration. Les campings sont dans l’obligation de connaître les normes qui sont requises pour pouvoir se faire classifiés dans une catégorie bien déterminée.

Comment classer les campings ?

Il existe plusieurs critères qualitatifs qui doivent être tenus en compte par le CDAT pour l’attribution des étoiles. On juge surtout les campings par le confort qu’ils réservent à leurs hôtes ainsi que la qualité de leurs prestations et de leurs services. Outre cela, l’étendue de l’emplacement est aussi tenue en compte. Au minimum un camping avec 1 ou 2 étoiles doit avoir une superficie de 70 m². Par conséquent, un camping au-dessus de cette catégorie doit alors avoir un espace de plus de 80 m². La situation géographique de l’emplacement est également un critère de classification de campings non négligeable. Il est indispensable qu’elle soit conforme à la nature de ses activités : tourisme ou loisir. La qualité des services, des équipements et des infrastructures a des impacts majeurs sur la classification. Sinon, l’aspect développement durable de l’établissement concerné intéresse désormais le CDAT par rapport à leur prise de décision.

La signification des étoiles

La démarche de classification de campings dure 5 ans et est facultative pour les campings. En effet, elle se fait à la demande de chaque propriétaire. Les campings de catégorie 1 et 2 sont des établissements classés dans la catégorie du bas de gamme. Les établissements qui ont 3 étoiles sont, quant à eux, des campings de milieu de gamme. Le personnel dans cette catégorie peut accueillir les étrangers parce qu’il parle trois langues au minimum et le camping offre d’équipements modernes. Au-dessus de la catégorie 3, les offres incluent un service de restauration, des activités de distraction, des aires de jeux, etc. Les campings de classe 4 et 5 sont les plus luxueux dans le secteur. Ils offrent des emplacements confortables et bien spacieux.

Tentes, caravanes, chalets, bungalow, mobil-homes : les hébergements possibles en camping
Existe-t-il des campings écolo-responsables ?