Camping-car : stationner ou camper, quelle différence ?

Les autorisations qui sont relatives aux camping-cars sont très variables. En effet, chaque commune à ses propres règles. Toutefois, il existe quelques règles de base que toutes les personnes qui souhaitent stationner en camping-car doivent connaître.

Différences entre stationner et camper

Il est crucial de bien connaître les définitions de ces deux mots en matière de campings. Stationner veut dire se garer sur une voie publique sans sortir les équipements de camping. Pour stationner en camping-car, il n’y a pas vraiment de règlements stricts à suivre. En fait, c’est comme toutes les autres voitures qui se garent dans un parking. Toutefois, le stationnement d’un camping-car pendant plus d’une semaine (7 jours), sur un même endroit, n’est pas permis. Par contre, camper va plus loin du fait de se garer. C’est aussi sortir séjourner sur un lieu, à bord de son camping-car, en sortant tous les équipements : cales, auvent, salon, mobilier de camping, etc. Dans ce cas, il faut avoir obtenir une autorisation spéciale pour camper.

Les règles applicables

Sur la voie publique, les codes considèrent les voitures et les camping-cars sur un même piédestal. Le fait de camper, défini ci-dessus, est régi par le code de l’urbanisme. Chaque commune est libre de donner ou non l’autorisation aux camping-cars de camper sur la voie publique. En général, les municipalités définissent des terrains spécifiques dans leur règlement où les camping-cars peuvent camper en toute liberté. En ce qui concerne le fait de stationner en camping-car, il faut quand même suivre le Code de la route et le règlement local. Comme pour le cas des autres voitures, cela permet d’éviter la verbalisation.

Les aires d’accueil des camping-cars

Pour faire en sorte que les camping-caristes ne rencontrent aucun problème avec les autres habitants, les communes leur dédient normalement des aires spécifiques afin de leur permettre de s’installer. Les camping-cars peuvent sortir leurs équipements et stationner en mode camping en toute sérénité. Cependant, il est essentiel de se renseigner sur les règlements établis par chaque municipalité puisqu’ils diffèrent d’une région à une autre. Pour ce faire, il est possible de se référer aux panneaux d’affichage ou tout simplement de demander aux personnes qui y sont déjà installées. La connaissance des choses qui y sont interdites est la plus importante. Pour stationner en camping-car, il est très important de savoir s’adapter à l’environnement. Cela permet de donner une bonne image des camping-caristes aux yeux des autres.

Acheter un camping-car neuf sur un salon comment ça marche ?
Louer un camping-car : conseils, tarifs et infos pratiques