Louer un camping-car : conseils, tarifs et infos pratiques

Avant de se lancer dans un projet de location de camping-car, il faut d’abord prendre le temps de bien étudier son investissement. En effet, différents points sont à considérer si l’on ne veut pas courir le risque d’avoir affaire avec de mauvaises surprises sur la route. Une situation désagréable qui risque de gâcher vos vacances. Avant de réserver, voici donc quelques conseils.

Le coût d’une location

Les tarifs proposés par les loueurs en matière de location de camping-car varient essentiellement en fonction du modèle ainsi que de la durée de la location. En moyenne, vous devez compter aux environs de 300 euros pour un week-end pour un camping-car qui peut accueillir quatre personnes. C’est une idée de prix pendant la basse saison, pendant laquelle les tarifs sont plus abordables. Selon l’accord entre le locataire et le propriétaire, le kilométrage peut être limité ou illimité. Sinon, les options supplémentaires du camping-car comme le GPS, le porte-vélos peuvent impacter le prix à payer. Pour se prémunir des imprévus, le mieux est de souscrire à une assurance pour la durée du voyage.

Où louer le camping-car ?

Le service de location de camping-car peut être proposé par une agence de location ou un particulier. Dans les agences, il y a plus d’options et de choix. En effet, elles proposent généralement plusieurs modèles de camping-car qui sont mis à la disposition des locataires. Ces derniers seront alors libres de choisir selon leurs envies par rapport aux options et au confort. Les offres des particuliers sont en revanche plus restreintes. Ils mettent en location leur propre camping-car. Toutefois, il est quand même possible de trouver un large panel de modèles grâce à la mise en place des réseaux qui regroupent les propriétaires. D’ailleurs, il existe même des plateformes, sur Internet, qui permettent de faire une recherche rapide.

Quelques conseils en plus

La location de camping-car doit se faire le plutôt possible dès que l’on connaît la date de départ pour éviter le problème d’indisponibilité du véhicule. L’itinéraire doit être déterminé à l’avance, du moins pour les principales destinations qu’il ne faut pas rater. Le jour J, il faut faire l’état des lieux détaillé de l’intérieur et de l’extérieur du véhicule. Il ne faut pas aussi oublier de s’informer sur l’utilisation du camping-car ainsi que sur les divers équipements utiles : vidange des eaux usées, remplissage du réservoir d’eau, triangle en cas de panne et bien d’autres encore.

Acheter un camping-car neuf sur un salon comment ça marche ?
Quel entretien extérieur pour son camping-car ?