Les différents points à étudier pour choisir la bonne parcelle d’emplacement

Choisir une parcelle pour un camping-car ne se fait pas au hasard. Au contraire, cela requiert un minimum de connaissance des différents éléments qui aide à définir la bonne parcelle. De ce fait, il est indispensable de connaître les différentes réglementations en vigueur.

Les réglementations relatives à l’emplacement du mobile home

On n’a pas le droit d’installer son mobile home n’importe où. En effet, il s’agit d’une pratique qui est régie par la loi. Dans le cas où l’installation s’effectue dans un camping, le mobile home ne doit pas dépasser les 30 % de l’étendue de la parcelle. Sinon, s’il se trouve dans un parc résidentiel de loisirs, la limite règlementaire imposée est de 20 %. Le choix de la parcelle de l’emplacement dépend alors principalement de la taille du mobile home. Cette règle offre aux propriétaires la possibilité d’aménager l’espace restant en un jardin verdoyant. De cette manière, le lieu sera transformé en une véritable aire de détente et d’évasion.

Les conditions de l’emplacement du mobile home

A priori, il s’agit d’un choix qui dépend principalement de la préférence de tout un chacun. Pour les personnes qui ont une préférence pour la convivialité et qui aiment avoir de la compagnie, le mieux est de s’implanter tout prêt d’un lieu de vie ou à l’entrée. Effectivement, il y a beaucoup de personnes qui vont et viennent sur ces lieux chaque jour. En revanche, on conseille plutôt aux gens qui n’aiment pas les bruits de trouver une parcelle qui se trouve à une bonne distance de l’entrée et des lieux bruyants (à proximité des aires de jeux, des espaces aquatiques, etc.). Il est à noter qu’il est fortement recommandé de lire attentivement le règlement intérieur des endroits où l’on souhaite se poser pour avoir une idée d’où on est sur le point de mettre les pieds.

Les besoins vitaux à trouver dans une parcelle

Avant de choisir une parcelle pour un camping-car, il est essentiel de tenir en compte de la viabilité du terrain. Il faut que le terrain soit branché aux réseaux d’alimentation en eau et en électricité. IL faut aussi vérifier s’il y a bien une évacuation des eaux usées. Même si l’on dispose déjà de tout ce dont on peut avoir besoin, il est toujours plus pratique de choisir un emplacement qui est facile d’accès. Sinon, la vérification des services qui sont disponibles à proximité est grandement appréciée.

Propriétaire : puis-je prêter ou louer mon mobil-home ?
Comment s’établit un contrat de location de parcelle pour son mobil-home ?